Les étapes pour créer une campagne emailing

Partager cet article

La campagne emailing est une technique à intégrer dans votre stratégie de webmarketing pour plusieurs bonnes raisons. Premièrement, parce qu’on compte plus de 4,3 milliards de comptes email dans le monde. Deuxièmement, les campagnes emailing permettent de fidéliser les utilisateurs à coûts réduits. Enfin, en créant une campagne emailing, vous arriverez à élargir votre panel de contacts, car vous enverrez le bon message à la bonne personne. Voici les étapes à suivre pour créer une campagne emailing efficace !

Définir votre objectif

La première étape consiste à définir un objectif. Demandez-vous pourquoi souhaitez-vous faire une campagne emailing, sachant que les objectifs peuvent être variés. En effet, vous pourriez avoir besoin de lancer une campagne emailing pour informer via une newsletter, pour présenter votre nouveau produit ou nouveau service, pour faire une annonce importante, pour mettre en avant une offre promotionnelle, pour qualifier une base de données ou pour prospecter. Une fois l’objectif défini, vous pourrez passer à la création et au paramétrage de votre campagne, c’est-à-dire le ciblage, le design et le discours.

Pour quelle cible au juste ?

La deuxième étape consiste à définir la cible. Une étape cruciale et parfois complexe, qui doit nécessairement s’appuyer sur l’objectif fixé au préalable. Votre campagne emailing doit être précise et pertinente. Le but ici est de développer une relation de proximité avec les destinataires. Le discours doit leur être adressé de manière personnalisée.

Cela veut dire que chaque message doit être adapté à son destinataire. Le secret est d’avoir un ciblage restreint et précis, et de paraitre proche des destinataires. En fait, la cible doit être choisie en fonction de l’objectif. Par exemple, si vous souhaitez fidéliser vos clients, votre cible sera lors votre base de données existante.

Trouver l’objet de l’emailing

Un objet d’emailing non soigné ne sera pas pris en compte par le destinataire. Très vite, votre email se retrouvera à la corbeille. Vous devez donc bien choisir l’objet de votre campagne emailing. Celui-ci doit être pertinent et venir booster votre taux d’ouverture.

L’objet doit être court, savoir capter l’attention, convaincre de la qualité du contenu et appeler à l’action. Allez à l’essentiel en 50 caractères maximum et mettez le plus important en début d’objet. Par important, on veut dire l’information principale de votre email, le montant de la promotion, la date de l’évènement et toute autre information susceptible de susciter l’intérêt de vos lecteurs.

Toutefois, faites attention aux spam words. Ce sont des mots surveillés par les fournisseurs de messagerie pour déterminer si un email est un spam. Évitez donc tous les mots comme promotion, hot, gratuit, urgent et casino. Restez sobre et apprenez à rebondir sur l’actualité.

En montrant à vos contacts que vous êtes dans la même réalité qu’eux, vous arriverez à développer une relation de proximité avec eux. Enfin, n’oubliez pas de personnaliser vos objets d’emailing en intégrant les prénoms, les noms et les villes.

Faire appel à un webdesigner

Vous devez bien penser à la forme de votre emailing. Mais avant cela, vous devez déterminer si vous avez besoin d’un email marketing ou d’une newsletter. L’email marketing vise à vendre tandis que la newsletter a pour objectif d’informer le destinataire. Votre email marketing peut prendre différentes formes en fonction de ce que vous souhaitez faire passer comme message. Quant à la newsletter, elle doit avoir un design constant. Seul le contenu change.

Le design de votre newsletter reflètera l’image de votre marque, vous devez donc confier cette opération à un webdesigner, qui saura également adapter votre contenu au code HTML. Si vous disposez des outils nécessaires, vous pouvez toujours créer une newsletter template qu’il vous suffit de dupliquer pour tout nouvel envoi. Le graphique devra être travaillé de sorte à correspondre à la cible, s’il s’agit d’une communication en B2C ou d’une communication en B2B.

Le contenu de l’emailing ou de la newsletter

Parlons maintenant du contenu de votre emailing ou de votre newsletter. Le contenu doit être unique, original et attrayant, car c’est l’un des principaux facteurs d’ouverture et de conversion. Utilisez des phrases courtes et un vocabulaire simple. Aussi, évitez de mettre des mots en gras ou en italique, car cela a tendance à déconcentrer le lecteur.

Assurez-vous également de ne pas surmultiplier vos offres. Au contraire, sachez mettre vos liens en valeur en choisissant une couleur unique utilisée seulement pour les liens. En plaçant un lien en haut de la page, vous arriverez à inciter au clic. Dans tous les cas, il faut adapter le nombre de liens à la longueur du message.

L’affichage de l’email sur différents supports

La dernière étape avant l’envoi de l’emailing est la vérification. Il est indispensable de passer par une phase de test avant d’envoyer toute l’emailing à votre base de destinataires. Vous devez envoyer des emails tests sur différentes messageries pour s’assurer que tout s’affiche correctement. Demandez à votre webdesigner d’adapter votre emailing au responsive design pour qu’il soit lisible sur smartphone et tablette.

Ce n’est pas tout, car vous devez aussi vérifier que la copie web et le lien de désabonnement sont bien présents dans votre emailing. Pensez également à vérifier le poids total de la campagne d’emailing. Celui-ci ne devrait pas excéder 150ko.

Faire une analyse de la campagne emailing

Vous l’aurez compris, une campagne emailing est une action marketing peu coûteuse qu’il ne faut pas négliger. C’est une manière d’élargir le panel de contacts, de fidéliser les clients existants et de faire une communication commerciale efficiente sans pour autant être intrusif dans le quotidien de la personne. Vous arriverez également à augmenter vos ventes et de vous faire gagner de nouveaux clients.

Mais pour qu’elle soit efficace, la campagne emailing doit être régulièrement analysée. Effectuez des analyses statistiques pour évaluer l’efficacité de vos envois avec précision. Vous arriverez à corriger vos erreurs et à améliorer votre stratégie. De plus, les analyses et les bilans réguliers vous permettent d’optimiser la rentabilité de vos emailings. Vous arriverez à analyser les taux d’ouverture, de clics, de réactivité, de désabonnement et de NPAI.

qualiback Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *