Les bonnes pratiques pour réussir votre prospection d’email marketing

Partager cet article

Parmi les différents leviers utilisés dans les stratégies commerciales, on retrouve la prospection d’email marketing. Cet outil se trouve très performant et efficace. Il permet d’augmenter le trafic de votre site internet, ce qui permet à vos équipes commerciales d’entrer en contact avec des prospects qualifiés. En segmentant votre base et en soignant l’en-tête de votre mail de prospection commerciale, vous réussirez votre prospection d’email marketing. Zoom sur les bonnes pratiques !

Qu’est-ce que la prospection d’email marketing ?

Avant tout, voyons ce qu’est la prospection d’email marketing. Ce levier de webmarketing permet de décrocher un premier rendez-vous ou de faire avancer le prospect dans le cycle de vente. Quel que soit l’objectif de votre campagne de mailing de prospection, vous devez à tout prix éviter de passer pour un spammer. Il faut apporter une vraie valeur ajoutée à votre lecteur en respectant quelques règles. Oubliez les messages génériques et focalisez-vous sur les messages personnalisés.

L’importance du RGPD dans les campagnes d’emailing

Votre stratégie de webmarketing doit respecter les réglementations en vigueur, notamment le RGPD. Il faut que les personnes qui reçoivent vos communications électroniques aient donné leur consentement. Si vous envoyez des newsletters à des personnes qui n’ont jamais demandé à en recevoir, vous vous exposez à des sanctions très sévères.

Déterminer l’objectif de votre email

La première étape est de déterminer l’objectif de l’email. Souhaitez-vous décrocher un rendez-vous téléphonique ou physique ? Souhaitez-vous inciter le lecteur à s’inscrire à un évènement ou à signer un devis ? Voulez-vous augmenter le trafic d’une page précise ? Avez-vous besoin d’effectuer un sondage ?

Quel que soit l’objectif, vous devez bien structurer votre newsletter. Les boutons CTA (Call to Action) que vous allez insérer dans l’email doivent être pertinents.

Miser sur l’approche orientée « solution »

Votre newsletter doit être bien présentée et doit apporter une solution au lecteur. Rappelez-vous que les prospects reçoivent des dizaines d’emails par jour et que cela peut être éreintant à la longue.

Ne vantez pas vos produits et parlez plutôt des solutions que vous proposez en mettant l’accent sur les problématiques des prospects, de leurs projets en cours et de leurs objectifs. Par ailleurs, en proposant un service gratuit, votre lecteur sera intéressé par votre marque et par vos produits et services.

La segmentation, la clé de la prospection d’email marketing

L’autre aspect à ne pas négliger lors de vos prospections d’email marketing est la segmentation. Établissez un fichier client et centralisez vos données en utilisant un logiciel de gestion de fichiers clients, appelé CRM. En classant les prospects en fonction de leur secteur d’activité, de leur poste dans la société, de leurs objectifs et de leurs challenges, vous arriverez à être intéressant et à envoyer le bon message à la bonne personne au bon moment.

L’anatomie de la newsletter de prospection

Voyons à présent l’anatomie d’une newsletter de prospection réussie :

  • L’objet de l’email qui pose une question
  • L’introduction impactante qui fait allusion aux problématiques du prospect
  • La proposition de valeur spécifique qui montre comment votre produit ou service peut solutionner le problème
  • L’appel à l’action clair pour engager un dialogue
  • La signature de l’email qui incite à la discussion pour montrer que l’email a été envoyé par un humain et pour donner le choix du moyen de contact au lecteur.

Dans tous les cas, créez des emails courts et adaptés aux smartphones. Humanisez votre message, tant que possible, mais n’en faites pas trop. Aussi, essayez de proposer des offres exclusivement diffusées par email, soit ce que l’on ne trouve pas sur votre site. Il faut que les prospects se sentent privilégiés et vous fassent confiance.

Bon à savoir : il est obligatoire d’insérer un lien de désinscription dans la signature de la newsletter.

La mise en place des modèles d’emails

Quelques emails peuvent être standardisés. Cela veut dire que vous pourrez les sauvegarder comme modèle et les utiliser encore. Vous pourrez créer différents modèles : email de premier contact, email de relance, email de réactivation, etc. N’oubliez pas de personnaliser vos emails à chaque fois en fonction du nom de la personne, du nom de l’entreprise et du secteur d’activité.

L’analyse des KPI une fois par mois

Une fois par mois, faites une analyse des emails envoyés. En analysant le taux d’ouverture, le taux de réponse et le taux de réactivité, vous arriverez à comparer les taux moyens de votre secteur d’activité. Aussi, n’oubliez pas d’effectuer des tests et de travailler différents contenus.

Enfin, rappelons que l’email doit attirer le regard et surtout inciter au clic. Il faut donc que vos emails aient des objets et des accroches différents.

qualiback Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *